Histoire

La jeunesse, au coeur de la mission des Oblats de Marie Immaculée

La jeunesse a toujours été au coeur de la mission des Oblats de Marie Immaculée. St-Eugène de Mazenod, leur fondateur, était un missionnaire des pauvres. Son but constituait à ramener la foi qui s’éteignait parmi les pauvres. Il agissait aussi souvent auprès des jeunes. C’est donc dans cette direction que Cap-Jeunesse a été créé.

La visite du Pape Jean-Paul II au Sanctuaire

La fondation de Cap-jeunesse a eu lieu en 1985. C’est le Pape Jean-Paul II qui inspire cette idée, suite à son discours sur l’importance des jeunes au sein de l’Église.

« Il vous appartient, chers jeunes, d’être dans le monde actuel les messagers de la véritable espérance qui est le Christ. Que chacun de vous se dise: Je veux être un apôtre de l’espérance! » – Jean-Paul II, 11 avril 1979

Lors de sa visite au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap en 1984, des jeunes s’impliquent dans l’organisation et l’animation des célébrations. À la suite de cet événement, un désir naît dans le cœur des jeunes qui étaient présents : organiser un pèlerinage jeunesse annuel au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Le pèlerinage des jeunes

Le pèlerinage des jeunes est le premier événement organisé par Cap-Jeunesse. Dès 1985, des centaines de jeunes se rassemblent le premier samedi d’octobre pour venir approfondir leur relation avec Dieu, par Jésus, et avec Marie. Ils approfondissent un thème en vivant différentes activités adaptées à leur réalité. Ils participent à une comédie musicale, une marche en plein air, un rallye, des temps d’échange et une messe originale. C’est une tradition qui a duré environ une trentaine d’années.

Création d’une pastorale jeunesse au Sanctuaire

Voyant le succès obtenu après le premier pèlerinage des jeunes, l’équipe pastorale vocationnelle des Pères Oblats a vu la nécessité d’établir de façon permanente un centre d’animation pastorale pour les jeunes. Les Pères Oblats font appel à Dominique Levasseur, Jacques Letarte, Gilles Guimond et Francine Perron, des pionniers de Cap-Jeunesse. Ensemble, ils créent un lieu de rencontre pour les jeunes de 15 à 35 ans. Le but est de donner l’espace aux jeunes d’échanger et partager leur vécu dans une ambiance accueillante et propice au recueillement. Leurs premières activités comprennent un chemin de croix, un récital de chant, un partage évangélique, des témoignages et l’adoration. Cette première année a attirée beaucoup de jeunes et plusieurs ont donné de leur temps pour la réussite des activités.

« La réponse des pèlerins, jeunes comme moins jeunes, fut très positive: le centre s’est avéré nécessaire car il a répondu aux attentes d’un bon nombre de personnes qui ont apprécié être accueillies, écoutées, interpellées et aidées. Le centre nous a également permis de mieux faire découvrir aux adultes le vrai visage des jeunes et à mieux faire comprendre leur démarche spirituelle. » – Gilles Guimond, Au Sanctuaire (Janvier-Février 1986)

Cap-Jeunesse a alors réalisé que les jeunes vivent leur foi de façon différente et qu’ils ont besoin d’un espace pour la communiquer à leur façon. L’expérience montre aussi que cette initiative permet de changer l’image des jeunes vis-à-vis les autres groupes d’âges. C’est pourquoi l’idée d’un espace offert par des jeunes, pour des jeunes est essentiel à la communauté. C’est dans cette optique que Cap-Jeunesse a continué d’oeuvrer au sein du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap depuis maintenant 33 ans.

Accueil de groupes de jeunes et de familles

Rapidement, Cap-Jeunesse a commencé à contribuer à l’animation dans l’ensemble du Sanctuaire. Les membres de l’équipe sont devenus présents lors de l’année complète. Dès les années 1990, ils accueillent des groupes de jeunes et de familles. Le diocèse de Trois-Rivières a exprimé le désir que les jeunes se préparant à leur profession de foi puissent vivre une journée d’animation au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Cap-Jeunesse a répondu avec joie à la demande en organisant  des journées d’approfondissement de la foi. Des rallyes, du théâtre interactif, des jeux de toutes sortes et des temps de prière composent ces journées d’animation de groupes. Les activités sont orientées vers la croissance humaine et les thèmes suivants: l’estime de soi, le leadership positif, le respect, la solidarité et l’environnement.

Cap-Jeunesse, adapté au monde actuel

Cap-Jeunesse est reconnu pour ses animations dynamiques, artistiques et adaptées au monde actuel. L’inspiration, l’ouverture, les idées et les talents de nombreuses personnes ont contribué à stimuler son développement. Avec les années, chaque équipe a travaillé à la réalisation d’animations variées, de différents types de journées à offrir, de moyens divers d’intervention, etc. C’est ainsi qu’a pu se créer une originalité propre à l’équipe jeunesse du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.